DÉMARCHE :

À travers les différents supports et techniques issus du travail de la laque, de la linogravure ou du dessin d’illustration, les créations d’Aurélia Gritte prennent source aussi bien dans les courants asiatiques traditionnels et modernes que dans l’art contemporain.

Dans ses tableaux, caractérisés par les couleurs chaudes et la brillance de la laque (vernis Martin), de l’huile et des pigments naturels, les figures détourées à la façon des dessinateurs de mangas se font tour à tour l’écho des codes stylistiques asiatiques, des courbes arabesques de l’Art nouveau ou des lignes droites et épurées de l’Art déco.

La préciosité offerte par la dorure, la métallisation, les incrustations de nacre ou de coquilles d’œufs inscrit ces œuvres dans une exigence de rendu esthétique et un travail minutieux et patient, loin de l’éphémère d’une société de vitesse. 

L’artiste qui se définit comme un « rêveur social » y pose ses révoltes aux formes chaotiques en une géométrie maitrisée qui s’ordonne tout en force et en netteté. Rien d’évident ni de choquant dans ses traitements graphiques dont la symbolique invite le spectateur à s’interroger et à rechercher au-delà de l’effet esthétique le message parfois véhiculé à la façon du kawaii japonais.

Le thème choisi se décline en série (Gimme Shelter, Outr’art, Flop-19) pour questionner, non sans dérision, l’actualité et les sujets de société, dans la conviction que ce qui importe n’est pas ce qui se fait dans l’instant, mais ce qui en reste et se laisse en héritage.

À la fois témoins et victimes des dérives de notre temps, la multitude de petits personnages fantomatiques qui s’introduisent subrepticement dans ses images figure la horde pacifique des invisibles habitant notre présent et le monde qu’il contient en germe.

Béatrice OBERGFELL

En voir plus

EK

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now